Romance, Science-Fiction

Suprêmes, tome 1

Résumé : Quatre cents ans après le monde tel que nous le connaissons, les Humains ne sont plus la race supérieure, ni même la seule. Et ils le découvrent lors d’une terrible invasion qui vire aussitôt à l’horreur.

Quand ils ne sont pas abattus comme du bétail, ils sont réduits en esclavage par une race perverse et tyrannique.

Vine, qui s’est toujours sentie en décalage avec les siens, est emprisonnée à son tour et déportée sur une planète inconnue. Dans sa cellule, elle rencontre un prisonnier différent des autres.

Quelle que soit sa race, il la fascine, la respecte et la guide…

À ses côtés, elle pourrait bien devoir remettre en question toutes ses certitudes.

Mon avis : Cette chronique, la première depuis bien longtemps, est en partenariat avec les éditions Cyplog que je remercie pour leur confiance.

Dans ce roman, j’ai été plongée dans un univers où les quelques humains qui restent dont devenus les esclaves d’une autre espèce de l’univers, les leskans Nous suivons deux personnages : Vine, une humaine qui essaye de sauver ses congénères avec lesquels elle se sent en décalage, et le prisonnier Al’ qu’elle rencontre en détention et qui voit un potentiel en Vine.

J’ai aimé l’évolution de Vine grâce à l’alchimie qui se créé avec Al’. Elle qui avait conscience de sa différence auparavant, prend pleinement conscience de son potentiel aux côtés de Al’. Il va la faire évoluer et va évoluer.

L’univers est intéressant bien que je me pause des questions. L’autrice a créé plusieurs espèces dans l’univers proches de l’homme mais ayant chacune un pouvoir particulier qui les rendent plus ou moins forte. Cela entraine bien sûr une recherche de domination des plus forts, mais les plus forts ne sont pas forcement ceux qu’on pense.

Tout le roman s’articule autour de la fuite perpétuelle des humains pour échapper aux leskans et à la découverte des particularités de chacun des héros.

L’autrice m’a souvent surprise par certaines révélations sur les personnages que je n’ai pas vu venir. Elle nous plonge ainsi dans le doute quand aux actions et paroles des personnages, et m’a amené à me poser la question « est-il sincère ? ».

Vine est une jeune femme que j’ai apprécié pour sa détermination mais aussi pour ses doutes, malgré ses particularités. Le personnage pour lequel j’ai le plus de doutes est Al’. Je l’ai aimé autant que je l’ai détesté. C’est pour ce personnage que j’ai le plus de questions.

La fin m’a laissé sans réponses sur plusieurs questions liées à l’univers mais aussi aux personnages. J’espère avoir des réponses dans la suite de cette saga.

En bref, c’est un roman que j’ai aimé pour son univers mais aussi ces surprises. Une saga à suivre pour en découvrir plus.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les librairies indépendantes
Publicité

2 réflexions au sujet de “Suprêmes, tome 1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.