La fille de braises et de ronces

La fille de braises et de ronces

Résumé : À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. 

Mon avis : Ce n’est pas la première fois que je lis ce roman. Même si je n’ai jamais lu la suite, je l’ai toujours en tête. A l’occasion du challenge du mois de la fantasy, je l’ai relu.

J’ai donc replongé dans l’univers de ce roman. Élisa est une jeune fille qui est l’Elue c’est à dire qu’elle porte la Pierre Sacrée au nombril. Pour une alliance politique, elle va être mariée au roi du royaume voisin, Alejandro. Mais celui-ci, ne souhaite pas faire savoir qu’il s’est marié. Les intrigues vont alors aller bon train.

J’ai beaucoup aimé me replonger dans cet univers dont je me souvenais en partie. L’autrice prend le temps de nous présenter son univers sans en dire trop avant que les intrigues et les actions se mettent en place.

Élisa est une anti-héroïne. Elle est enrobée, gourmande et ne s’intéresse pas aux affaires de son royaume natal. Mais les aventures qu’elle va vivre vont lui permettre de révéler une part d’elle même qu’elle ne soupçonnait pas. J’ai aimé cette transformation. Par contre je trouve dommage que la couverture ne représente pas Élisa telle qu’elle est, une jeune femme ronde.

J’ai aussi beaucoup aimé certains personnages secondaires comme Humberto, pour sa douceur et sa gentillesse, Hector, homme et soldat loyal à Alejandro ou encore Rosario, le prince héritier, qui voit les vraies personnes derrière les façades et qui s’avérera être un espion de choc. Par contre je reste divisée pour Alejandro.

J’ai aimé découvrir avec Élisa ce que veut dire être l’Elue, ce qu’on fait ses prédécesseurs mais aussi l’attrait qu’il y a autour de ces pierres, que le royaume d’Invierne convoite tant. Il prêt à tout pour les avoirs, quitte à tuer et à raser toutes les villes mais tous les habitants ne se laisseront pas faire.

Ce premier tome a une vrai fin, comme si c’était un one-shot. Pourtant il y a bien deux autres tomes à lire, plus rapidement pour moi cette fois ci, pour découvrir la vie d’Élisa et son nouveau rôle à la suite de ces événements.

En bref, c’est un bon premier tome riche en rebondissements avec une héroïne que j’ai aimé voir évoluer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.