Contemporain

Les étoiles brillent plus fort en hiver

Résumé

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter.Lui et personne d’autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser ? Mais aux dépens de l’un comme de l’autre, bien sûr…

Mon avis

Pour remplir la catégorie Under the mistletoe du Cold Winter Challenge, j’ai choisit un roman d’une autrice que j’apprécie particulièrement, Sophie Jomain.

L’autrice a réussit à me plonger dès le départ dans l’ambiance des grands magasins pendant les fêtes de fin d’année. Si les galeries Hartmann n’existe pas, j’ai visité pas mal de grands magasins pendant cette période, ce qui m’a permis de bien me projeter dans l’univers créé par l’autrice.

J’ai senti l’ambiance de Noël tout au long de ce roman avec la décoration du magasin, Nicolas Claus (le père Noël du magasin) et son chat, ou les préparatifs de Noël dans la famille d’Agathe.

L’histoire est loin d’être toute rose, et c’est ce que j’ai aimé. Ce n’est pas parce que c’est Noël qu’il n’y a pas de problème pour Agathe. L’autrice a fait fort concernant les déconvenues de cette dernière.

Agathe est une jeune femme battante qui élève seule sa nièce. J’ai aimé également voir ses faiblesses, ce qui la rend très humaine. Alexandre Hartmann est un personnage que j’ai eu du mal à apprécier, je l’ai trouvé très extrême, trop patron alors que moins de rigidité aurai sans doute éviter pas mal de problèmes.

Les personnages secondaires sont très présent et apporte chacun un petit truc à l’histoire. Jeannine, Maximilien, les parents d’Agathe ou Joséphine apporte une touche de sensibilité ou de peps à cette histoire.

L’histoire entre Agathe et Alexandre est très progressive et ne prend pas toute la place dans ce roman. L’histoire grandit par à coup sans jamais prendre le dessus sur la vie d’Agathe et des galeries Hartmann.

La plume de l’autrice est assez fluide. J’ai lu ce roman très rapidement, ce qui m’a fait un bien fou. Je regrette cependant d’avoir deviner ce qui allait se passer quand les ennuis sont arrivés dans la vie d’Agathe. La résolution des problèmes est assez simple.

En bref, un bon roman rythmé autour de Noël. Des personnages attachants et des rebondissements qui permettent de dévorer ce roman.

Acheter ce roman en soutenant le blog et les librairies indépendantes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.