Adolescent - Young Adult, Fantasy

Sapienta #PLIB2023

Résumé

À Sapientia, les règles sont claires : les femmes dirigent et les hommes servent.
Le grand tournoi annuel de gladiateurs approche. Toutes les jeunes filles attendent l’événement avec impatience. Toutes, sauf Adona, que l’enjeu terrifie : il faut y choisir son favori… Dans les geôles de l’arène, les hommes n’ont qu’une idée en tête : survivre à l’épreuve. Mais pour Elios, survivre n’est que le début d’une mission bien plus ambitieuse… Pour chacun, un long combat commence !

Mon avis

J’ai entendu parler de ce livre au moment de sa sortie. Il a été proposé en service-presse sur Netgalley, je l’ai demandé et j’ai été accepté.

J’ai donc été propulsé dans un roman où les femmes ont tous les pouvoirs et les hommes sont des esclaves, juste bon pour la reproduction. Un tournoi est organisé chaque année pour sélectionner les meilleurs géniteurs.

La première chose que j’ai à dire c’est que j’ai été emporté par ce roman dès les premières lignes. L’autrice sait y faire pour apporter révélations et rebondissements qui donnent envie de poursuivre sa lecture.

Si le rythme est là, j’ai trouvé dommage que dans cette société, l’enjeu principal pour une jeune fille est de devenir mère dès ses 18 ans. Je comprends le besoin de survie de l’espèce mais j’ai eu trop l’impression qu’une femme est un utérus dans cet univers. Comme dans Boys out ! il y a quelques années, les stéréotypes de notre société sont transposés dans cette société imaginaire. On voit que les femmes s’en sortent très bien sans les hommes dans ce monde mais je regrette l’omniprésence de la reproduction.

Adona vient de fêter ses dix huit ans et doit donc choisir un géniteur pour enfanter. On sent que cette jeune fille n’a pas le rêve de beaucoup de jeunes femmes de son âge. J’ai été le message véhiculé par l’autrice comme quoi toutes les femmes n’ont pas envie d’être mère. Malheureusement dans cette société comme dans la notre, ce message se fait peu entendre.

Comme je l’ai disait plus haut l’autrice sait donner du rythme, et comme dans pas mal de saga, la fin de ce tome donne envie de lire le suivant qui ne sortira qu’en avril 2023.

En bref, un roman qui se lit vite parce l’autrice sait mélanger révélations et rebondissements mais un univers trop proche du notre dans les idées qu’il véhicule.

Acheter ce livre en soutenant les librairies indépendantes et le blog
Achetez votre ebook chez Emaginaire

Avis rédigé dans le cadre d’un partenariat  

#PLIB2023JYA #ISBN9782278120901

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.