Bit-lit

Vampire Akantha

Résumé

Dans le Londres du XXIe siècle, une jeune femme, Akantha, enquête sur le cas mystérieux de l’affaire du Hollandais Volant : un navire cargo a accosté le port de la Tamise, mais l’équipage tout entier a été retrouvé mort, égorgé.

Puis, elle découvre l’existence d’un nid de vampires à Édimbourg qu’elle est envoyée détruire avec l’aide de son partenaire d’éternité, Christopher Parker.

Pourtant, à cause des stratagèmes répugnants employés par les siens, Akantha se demande qui sont les vrais monstres. Les vampires Éternels ou les chasseurs mortels ?

Mon avis

J’ai choisi et obtenu ce livre lors d’une masse critique Babelio.

Ce livre est particulier puisque à la base ce sont des nouvelles publiées au format numérique qui ont été par la suite regroupées pour faire ce roman. Ainsi chaque chapitre est une nouvelle. Si les trois premières sont assez indépendantes les unes des autres, les quatre dernières sont liées et ne peuvent donc pas se lire séparément.

J’ai eu du mal à lire ce livre, j’ai mis quasiment 3 semaines à lire moins de 200 pages. J’ai eu du mal avec le début de ce livre, sans doute parce que les trois premiers «chapitres» sont indépendant les uns des autres. J’ai songé à arrêter ce livre à un moment. Je me suis accrochée et j’ai retrouvé un certain plaisir avec les dernières histoires.

Akantha est une vampire qui a gardé un côté humain, elle veut que justice soit faite. Ses enquêtes vont l’amener sur son passé qui n’est pas celui qu’elle pense être. Il y a peu de personnages secondaires, le principal étant Christopher. Il accompagne souvent Akantha dans ses enquêtes. Je ne me suis attachée ni à Akantha ni à Christopher. Une chose est sûre, entre bien et mal, rien n’est établi d’avance.

L’écriture de ce roman est fait à la troisième personne du singulier. J’ai trouvé que cela m’éloigné du récit. J’aurai aimé être dans la tête d’Akantha pour avoir son ressenti lorsqu’elle fait des découvertes sur son passé.

Ce roman que j’ai perçu comme un policier fantastique au départ, se révèle être une quête d’identité pour Akantha. C’est ce côté du livre que j’ai le plus aimé.

En bref, c’est un roman auquel il faut s’accrocher au départ, une quête identitaire mêlée d’enquêtes paranormales.

Petit Caveau
Acheter ce roman en soutenant la maison d’édition

14786_EMAGINAIRE_BANDEAU_GAUCHE
Acheter l’ebook chez Emaginaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.